Powered by PLANÈTE ARTISTE & PLANÈTE EVENT 2018 ©

Management : contact@class-soul.com - 06 89 43 67 83 -  Facebook

Merci pour votre visite

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

SKOTT KEDA se présente avant tout comme un passionné de ce que la vie à offrir, et explore profondément ses centres d’intérêts. Aujourd'hui, la musique et le chant font partie de ses nombreux moyens d'expression artistique au travers desquels il figure son talent avec aisance et sincérité.

 

Skott est entré dans le milieu du spectacle par le bais de la danse Hip Hop. Il a bénéficié d'une formation professionnelle de danse, a participé à de nombreux castings pour accompagner des artistes lors de différents spectacles, mais son désir de chanter était plus fort. Lorsqu'il vivait à Paris il a ainsi co-fondé le groupe « The Rim Shot Crew ».

 

Durant les Jam Session organisées par le Rim Shot Crew, et aux cotés du manager de l'époque, Skott accumule les apparitions sur les scènes parisiennes et les collaborations avec des artistes internationaux (Keziah Jones, Ayo, Corneille, Gage, Amel Bent et Patrice). Force de progression artistique et de notoriété grandissante, cette expérience de groupe l'a conduit très haut dans la sphère de la musique Soul parisienne. Le groupe à réussi à retenir l'attention de la grande scène de l'Olympia pour se présenter comme la première partie de la légende de la musique Soul: Isaac Hayes.

 

Rapidement repéré et sollicité comme le chanteur Soul en vogue, il a développé de nouveaux projets personnels en parallèle dans lesquels il se replace en tant que leader et interprète de ses propres compositions, en français et en anglais. Puis, au fil de la diversité et des rencontres, il a fondé le duo Class Soul à Bordeaux avec Alexis Gary dans l'objectif de séduire et évoluer dans la région Aquitaine.

 

Aujourd'hui entre compositions et reprises, le groupe Class Soul est le duo de musique Pop & Soul le plus dynamique et le plus complet de sa génération à l'état brut. En groupe à 4, 5 ou 6, c'est encore autre chose...